ville de La Frette sur Seine
Lundi 24 Juillet 2017
   Nous Contacter Plan du site
    
  Notre ville
> Accueil  > Actualités  > Evénement  > Archives
 26 Juin 2009 : Inauguration de la résidence Saint Nicolas     Pour imprimer le texte
  Discours de Monsieur Chevigny - Maire -
 

"L’inauguration de la résidence Saint-Nicolas constitue un vrai et grand motif de satisfaction pour la municipalité. Lors de notre visite, il y a un instant, nous avons pu apprécier la qualité de la réhabilitation effectuée par Valestis. Les travaux ont débuté en février 2008 pour s’achever le mois dernier.

Le programme comporte sept appartements (deux 2 pièces et cinq 3 pièces). Il s’agit de logements locatifs sociaux dont trois entrent dans la catégorie des PLUS et quatre dans celle des PLAI. Ils bénéficient d’une situation privilégiée et d’un environnement agréable sur les bords de Seine.

Cette réalisation va nous permettre d’accroître notre parc de logements sociaux et elle illustre ainsi notre bonne volonté.

Bonne volonté que j’ai souvent réaffirmée et qui se traduit encore par le lancement d’un programme de dix-sept logements sociaux sur le terrain dit de « l’ancien cabinet médical » dans le centre-gare. Ce programme sera également mis en œuvre par Valestis dès que la révision simplifiée du POS aura été adoptée.
D’autres projets sont en cours d’examen et d’étude avec la DDEA dont nous attendons d’ailleurs un concours renforcé.

Mais nous devons être conscients que les opportunités restent, de toute façon, limitées et que nous ne pourrons jamais atteindre les objectifs qui nous sont imposés. En effet, ces objectifs ne tiennent pas compte du contexte tout à fait particulier de notre ville. Il nous faudrait produire 346 logements sur 20 ans. Nous en avons 26 aujourd’hui.

Mais, Mesdames et Messieurs, je ne vais pas rouvrir, ici, le débat sur l’application du fameux article 55 de la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) du 15 décembre 2000. Je me suis très souvent exprimé à ce sujet et la position de la municipalité est bien connue.

La résidence que nous avons inaugurée est désignée par les Frettois sous le nom d’ « Ermitage Saint-Nicolas ». Les bâtiments actuels remonteraient au 19° siècle et, selon une tradition orale, ils auraient été la propriété du Chapitre de Notre-Dame de Paris. Ce qui est avéré, c’est qu’ils portent le nom du saint patron de La Frette. En effet, notre église a été dédiée à Saint Nicolas et ce choix a, probablement, été inspirée par les bénédictins de l’abbaye de Saint-Denis.

Saint Nicolas, c’est le protecteur des marins, des voyageurs et des petits enfants. Sa statue a été placée dans la niche sur la façade du bâtiment. Il s’agit d’un retour, en fait d’une restauration, car l’ancienne statue était très abîmée. La nouvelle est l’œuvre d’une artiste frettoise, Madame Beurel, et elle a fait l’objet d’un don à la commune de la part de Monsieur et Madame Rangan que je tiens, tout particulièrement, à remercier.

Mes remerciements vont ensuite, et bien sûr, au groupe Effidis et à Valestis qui a mis en œuvre ce programme. Valestis est, depuis l’origine, notre partenaire et le bailleur social privilégié de la commune.

Mes remerciements vont encore aux autres financeurs que sont l’Etat, la Région Île-de-France et le Conseil Général.

Je rappellerai aussi la participation financière de la commune elle-même qui a accordé une subvention pour surcharge foncière de 114 000 € et qui a accepté de garantir les trois emprunts nécessaires pour pouvoir réaliser cette opération dont le coût total s’élève à 1 253 000 €.

En terminant, je voudrai remercier Denis Bonnetin et toute l’équipe de Valestis pour leur professionnalisme et pour leur très fort investissement.

Je me dois aussi de féliciter chaleureusement les deux architectes Alban Frain et Philippe Flament, qui ont présidé à une réhabilitation dont nous pouvons apprécier l’exceptionnelle qualité.

Finalement cette résidence Saint-Nicolas, c’est le modèle de ce que nous souhaitons faire en matière de logements sociaux, avec des petites opérations disséminées dans le tissu urbain. En effet, cette démarche est la seule qui permette de préserver au mieux notre équilibre urbain et le caractère de La Frette auquel nous restons, tous, très attachés."


>  Dans la même rubrique  <
Commémoration de l’Armistice du 11 Novembre 1918
 
 Conception & réalisation F.Ghisleri ©  Copyright - Ville de La Frette-sur-Seine - 2002/2015