Informations COVID-19 - A partir du 29 Juin 2020
Pour limiter la propagation du Covid-19, nous devons tous respecter les consignes de protection : limiter les déplacements et adopter les gestes barrières.
  • Accueil en Mairie :
    • Ouverture de la Mairie aux horaires habituels, sur RDV
    • Port du masque obligatoire
  • Ouverture de la bibliothèque : Voir les modalités d’accueil
  • Distribution des sacs végétaux : Dépôt à domicile par les Services Techniques (demande par mail : mairie@ville-la-frette95.fr).
  • Salles et Bâtiments communaux : Fermeture jusqu’à nouvel ordre.
  • Distribution du courrier du mercredi au vendredi. Relève des BAL jaunes les lundi mardi et samedi.
    • Bureau de La Frette : Ouverture lundi mardi jeudi vendredi de 9h à 12h.
    • Bureau d’Herblay : Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h et le samedi de 9h à 12h.
    • Bureau de Cormeilles : Ouverture du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h (retrait des colis)

Concertation préalable au projet de construction du T4 à Roissy-CDG

,

La concertation préalable au projet de construction du Terminal 4 à Roissy-Charles de Gaulle est lancée depuis le 12 février dernier, et se poursuivra jusqu’au 12 mai 2019.

Le dossier de concertation mis à disposition du public vient malheureusement confirmer les craintes des riverains. L’accueil de 40 millions de passagers supplémentaires à l’horizon 2037 viendra augmenter considérablement les nuisances environnementales subies par les populations survolées, impactant encore plus leur santé et leur qualité de vie :

- 38% de vols supplémentaires : en moyenne Roissy-Charles de Gaulle accueille actuellement 1 300 vols par jour (483 000 vols/an). En 2037, ce seront jusqu’à 500 avions en plus par jour, soit 1 800 vols (660 000 vols/an).

- Augmentation du bruit : l’indice d’énergie sonore IGMP (Indice Global Moyen Pondéré) passera de 66,7 en 2017 à 75 en 2037. Si le trafic est au rendez-vous, le PEB atteindrait son seuil de révision (600 000 mouvements d’avions) vers 2030.

- Augmentation de la pollution chimique : dans le cycle LTO (Atterrissage, roulage, décollage) il est annoncé 30% d’oxydes d’azote et 11% de particules fines en plus.

Sans oublier l’impact d’un chantier qui va durer 15 ans, la circulation induite par un surcroît d’activité de l’aéroport, le traitement de déchets supplémentaires liés à 50% de passagers en plus, la contribution toujours plus grande du trafic aérien accueilli par Roissy CDG à l’effet de serre, etc …

Plus d’infos : https://terminal4-cdg.groupeadp.fr/