Exposition Hélène LEROY et Chantal EMMANUEL Espace Ikor

,

Mardi au Dimanche de 14h à 19h
Vernissage le samedi 12 octobre à partir de 18h

« L’œuvre d’art doit servir le développement et l’affinement de l’âme humaine, car l’art est le pain quotidien de l’âme » KANDINSKY.
Cette citation de Kandinsky pourrait bien être le fondement même de ma démarche artistique, toute liée qu’elle est à mon cheminement personnel.
Si l’art semble aujourd’hui dénué d’intérêt pour certains, il est un vrai vecteur de sens à ma vie. L’art exige une réflexion et une sensibilité qui nous attirent vers les profondeurs de notre être. C’est une voie vers la connaissance de soi et du monde. L’art est nécessaire à la vie spirituelle et à la conscience collective.
Au travers de mes créations, résolument motivées par la perception et la sensation du beau, j’aspire au bien-être de celui qui pose son regard sur la toile. Cette quête du beau, aussi bien dans la réalisation d’une œuvre que dans ma conception de la vie et de mon environnement, participe d’un immense besoin d’équilibre et d’harmonie.
Dans cette recherche du sentiment que le beau fait naître, le temps est fondamental. Prendre le temps d’observer, d’écouter, de toucher, de sentir et ressentir tout ce qui nous entoure, de savourer le moment d’être tout simplement ici et maintenant, libère l’esprit et alimente le processus de la création. Grand oublié de ce monde effervescent, le temps est aussi le ferment d’un savoir-faire incomparable et d’une œuvre parfaitement aboutie.
Peindre en donnant le meilleur de moi-même répond à cet appel purement intérieur d’être en phase avec mon moi profond. L’exploration, l’exploitation de la matière et du graphisme, sont au cœur de mon projet artistique. Entre glacis et frottis, la matière révèle alors toute son essence. Puisant sa source loin des codes de la représentation, ma créativité prend toute sa dimension dans l’art informel ; pour autant mes réalisations sont bien souvent à la lisière de l’abstraction. Mon inspiration se nourrit pour l’essentiel du monde végétal et minéral. Guidée par l’émotion du moment, je me laisse emporter et porter par le geste, à l’affût d’instants magiques. Lignes et matières s’entremêlent librement sur la toile, dessinant des paysages improbables. Empreintes d’élégance, de sérénité et de silence, mes créations parlent au cœur. L’ataraxie – la tranquillité de l’âme – est sans nul doute le thème central de mes compositions.
Mon cheminement dans l’abstraction me conduit inexorablement à glisser du lyrisme vers des concepts plus épurés qui visent à l’essentiel, où fluidité et transparence prennent le pas sur la pesanteur d’une peinture matiériste.

Hélène Leroy - Site internet


[Née en 1955, j’ai exercé successivement les métiers d’infirmière et d’enseignante spécialisée.
C’est dans les années 2000 que je fais mes premiers pas dans le domaine de la céramique lors d’ateliers pédagogiques, et en 2006, je quitte l’éducation nationale pour m’y consacrer à plein temps.
Autodidacte, je me suis spécialisée dans les techniques de raku et d’enfumage que j’exploite dans mes sculptures. Cette technique de cuisson japonaise joue sur les chocs thermiques. Chauffée rapidement dans un four à 1000 C°, la pièce préalablement émaillée est retirée incandescente, puis enfumée en la plongeant dans la sciure. L’extrême réduction due à cet enfumage, révèle des craquelures et provoque des métallisations spécifiques au raku.
Chaque pièce est unique. Sous mes doigts, la terre se tend, s’imprime, se lisse. Mais la terre impose aussi ses règles, et j’aime jouer de ses torsions, sublimer les déchirures. Les corps prennent alors forme et révèlent leur force et leur douceur par les influences du feu, de l’air et de l’eau.
Mon sujet central est la femme. Femme dressée, digne et fière sur le chemin de la vie, femme mère, femme dans ses rapports aux autres et à la terre, femme et son histoire. Chaque sculpture évoque une situation, un acte quotidien, une pensée, un état d’âme. Ainsi, depuis quelques temps s’impose aussi à moi le thème de l’enfance.
J’anime un atelier de céramique au centre culturel de Domont et organise des stages de raku.
J’expose régulièrement en région parisienne et province, et obtenu plusieurs prix.
Chantal Emmanuel - Site internet