Circulation totalement interrompue - Quai de Seine entre La Frette et Sartrouville En raison du démontage de la passerelle Lafarge - Du vendredi 27/10 (12h) au dimanche 29/10 (17h)

La rennaissance de notre centre gare

Juin 2012

,

Le 6 juin, les nouveaux locaux de la Société Générale ont été inaugurés. Auparavant très à l’étroit, la banque de La Frette peut enfin prendre ses aises. Ses locaux s’intègrent harmonieusement dans l’ensemble de Valestis (la résidence Kaminagai) dont les dix-sept logements viennent tout juste d’être livrés.

Ainsi, après la réhabilitation très réussie de notre gare, le quartier poursuit sa transformation qui recueille un large assentiment. Et pourtant, que n’a-t-on entendu sur sa défiguration ainsi que sur la mort du petit commerce ? Il faut quand même se rappeler les pétitions (il est vrai surtout signées par des non-Frettois !). Ce fut un flot de critiques, aujourd’hui tari devant la réalité des faits : la halle a été sauvegardée et embellie grâce à l’emploi de matériaux nobles, le marché forain a été maintenu et ne connaît pas le sort funeste prédit par certains. Quant aux petits commerces, ils ont préservé, sinon développé, leur activité et leur chiffre d’affaires.

Par ailleurs, le parking de la poste est devenu paysager avec la plantation de magnolias ; et puis, surtout, nous avons retrouvé au final un vrai cœur de ville qui permet aux Frettois de tisser des liens plus conviviaux : tout le monde s’en félicite, y compris les ardents opposants d’hier ! La plupart d’entre eux fréquentent aujourd’hui la supérette qui était accablée hier de tous les maux…
La question du stationnement reste, sans doute, cruciale mais sans que l’on connaisse les difficultés et le blocage redoutés. Pour des raisons d’ordre technique, la mise en place du nouveau plan de stationnement a été retardée et n’interviendra qu’en juillet.

Soucieuse de défendre l’intérêt de la population, la Municipalité ne peut que se féliciter d’avoir tenu le cap.

Il reste à engager l’étude sur la requalification du centre gare. Elle portera notamment sur le renouvellement du mobilier urbain, de l’éclairage public, sur la circulation et l’aménagement de la voirie… Cela se fera, à nouveau, dans le cadre d’une large concertation.

En attendant, je vous donne rendez-vous sur les quais pour la fête de la musique. A cette occasion, vous pourrez admirer notre église Saint-Nicolas dont la restauration s’achève et qui a retrouvé son beau « clocher au bord de l’eau » (version 19° siècle).

A tous, je souhaite un excellent été.


Maurice Chevigny

Votre Maire
Vice-président de la communauté d’agglomération du Parisis