Circulation totalement interrompue - Quai de Seine entre La Frette et Sartrouville En raison du démontage de la passerelle Lafarge - Du vendredi 27/10 (12h) au dimanche 29/10 (17h)

Lire la suite...

Les Maires de la Ligne J du Transilien interpellent Réseau Ferré de France (RFF) sur son projet d’augmentation du trafic de fret lié à la modernisation du tronçon Serqueux-Gisors.

Depuis 2012-2013, RFF a effectué d’importants travaux de modernisation de la ligne Serqueux-Gisors (en Normandie) ; il reste uniquement à électrifier le secteur.

Ces travaux ne constituent qu’une partie du projet de liaison fret entre les ports du Havre-Rouen et la plate-forme fret de Valenton (Seine-et-Marne). En région parisienne, ils vont impacter directement les riverains et les habitants des villes traversées.

Laurent BROSSE, Maire de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a souhaité réunir Maurice CHEVIGNY, Maire de La Frette-sur-Seine (Val d’Oise), Yannick BOËDEC, Maire de Cormeilles-en-Parisis (Val d’Oise), Thomas HUMBERT, Maire d’Eragny (Val d’Oise) et Philippe ROULEAU, Maire d’Herblay (Val d’Oise), afin d’interpeller RFF sur la mise en oeuvre de ce projet qui va concerner la ligne J de Gisors à Val d’Argenteuil (ligne déjà saturée) puis la ligne de grande ceinture jusqu’à Valenton.

Les Maires seront particulièrement attentifs aux éventuelles nuisances subies par les riverains avec l’amplification de ce trafic, dans un secteur d’urbanisation déjà très dense.

Ils demandent à RFF d’être aussi plus transparent sur le nombre exact de convois qui pourraient être amenés chaque jour et chaque nuit à emprunter cette ligne et d’indiquer les aménagements envisagés pour réduire les nuisances dans chaque ville.

Les Maires souhaitent enfin que les riverains se mobilisent aux côtés des élus à l’occasion de l’enquête publique qui doit se dérouler en 2015.