19 Octobre 2020 : Communiqué du Maire
Chères Frettoises, chers Frettois,
Comme vous le savez, suite à l’intervention du Président de la République, un couvre-feu a été instauré à partir du 17 octobre de 21h à 6h dans toute l’Ile-de-France et dans 8 métropoles. Dans ce contexte, des mesures complémentaires ont été annoncées par le Préfet du Val d’Oise pour une durée minimale de quatre semaines.
Ainsi, à compter de ce jour :
  • Le nombre maximum autorisé de personnes réunies sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public est de six,
  • Les activités physiques et sportives dans les salles couvertes des équipements de notre commune restent uniquement accessibles pour les mineurs (cadre scolaire, associatifs ou privé), les sportifs professionnels de haut niveau et leurs encadrants, pour les activités sportives participant à la formation universitaire, ainsi que pour les personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap.
  • Les équipements sportifs de plein air restent d’accès libre sous la réserve du strict respect des règles sanitaires,
  • La bibliothèque reste ouverte aux horaires habituels dans le strict respect des gestes barrières et des règles sanitaires en vigueur.

J’ai pleinement conscience des conséquences de ces mesures sur notre vie quotidienne et sur le fonctionnement de nos associations. Notre sécurité sanitaire est à ce prix dans un contexte où le virus circule très activement dans notre département.
Vous pouvez compter sur mon engagement avec l’équipe municipale et les services de la ville pour vous accompagner dans cette période difficile.
Votre Maire,
Philippe AUDEBERT

Rôle du C.C.A.S

,

Le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S) est un établissement public communal administré par un Conseil d’Administration présidé de droit par le Maire.
Un vice-président est élu par le Conseil d’Administration.

Les attributions du C.C.A.S sont triples :

- Instruction des demandes d’aide sociale (légales ou extra-légales).
- Action sociale de prévention et de développement social.
- Coordination des activités d’entraide de la commune.

Voici un premier exemple des aides que le C.C.A.S. peut apporter aux personnes âgées. D’autres exemples suivront

AIDE A DOMICILE

Vous éprouvez des difficultés à effectuer seul(e) les tâches de la vie quotidienne ?
Une aide à domicile peut vous aider.

Celle-ci a pour mission d’accomplir chez la personne âgée un travail matériel, moral et social contribuant à son maintien à domicile. Elle assure l’entretien courant de la maison, les courses, la préparation des repas.

Coût :
Selon votre degré d’autonomie et selon vos ressources, une prise en charge d’une partie des frais peut être obtenue soit auprès de votre caisse de retraite soit auprès du Conseil Général du Val d’Oise en sollicitant une Allocation Personnalisée d’Autonomie.

QUI PEUT BENEFICIER DE L’ APA ?

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est une aide pour les personnes âgées dépendantes qui rencontrent des difficultés pour accomplir les gestes de la vie quotidienne.

Elle concerne aussi bien les personnes vivant à leur domicile que celles résidant en établissement.

Pratiquement, on utilise une grille d’évaluation - la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) - pour évaluer la perte d’autonomie. Cette grille permet de classer très logiquement les personnes en différents groupes.

Le terme GIR, ou « Groupe Iso Ressources », est la mesure du degré d’autonomie ; il existe 6 GIR, numérotés de 1 (les personnes les moins autonomes) à 6 (les plus autonomes).

Seules les personnes relevant des GIR 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA. Plus la perte d’autonomie est importante, plus l’aide apportée par l’APA est élevée.

Il n’existe pas de seuil de revenus pour bénéficier de l’allocation. Celle-ci est accordée à toute personne de plus de 60 ans en perte d’autonomie mais son montant varie en fonction des ressources et du degré de dépendance.

L’APA vous permet de rémunérer des personnes, des services ou des aides techniques afin de favoriser l’autonomie de façon régulière.

L’APA échappe à la récupération sur succession, c’est à dire que les fonds versés aux personnes âgées dépendantes ne sont pas récupérées par le département à leur succession, sur leur patrimoine.

Vous pouvez retirer un dossier auprès de votre Centre Communal d’Action Sociale (Mairie), d’un point conseil troisième âge ou encore du Conseil Général. Du Val d’Oise.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à prendre contact avec :
Karine DASSONVILLE
Centre Communal d’Action Sociale
Mairie - 01 39 31 50 09

PLUS JAMAIS SEUL AVEC LA TELEASSISTANCE !

« ALADIN » le service de téléassistance du Conseil Général du Val d’Oise est un dispositif mis en place afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et handicapées.

Si vous avez besoin d’aide physique ou morale, si votre santé ou votre sécurité sont en danger, pompiers, SAMU, police ou médecin sont prévenus et envoyés chez vous. Vous pourrez être écouté, réconforté et secouru sur un simple geste. Les personnes que vous aurez désignées ou les services d’urgence seront sollicités immédiatement par la centrale d’écoute.

Coût :

- Gratuit pour les personnes âgées de plus de 60 ans non-imposables sur le revenu
- 14,19 € par mois pour les personnes de plus de 60 ans imposables sur le revenu.

A La Frette, un tiers de la redevance est pris en charge, sur demande, par le Centre Communal d’Action Sociale.

Vous pouvez retirer l’imprimé de demande auprès de Karine DASSONVILLE, en Mairie.